Le Ministre de la Santé Publique du Niger, Dr Idi Illiassou Mainassara, a assisté, ce jeudi 02 juillet 2020, à une visioconférence sur les réponses à la pandémie de coronavirus, organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Le Niger a été choisi pour représenter la Région africaine.
Présidée par le Directeur Général de l’OMS, Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus depuis Genève, cette rencontre a également entendu les réponses des Ministres de la Santé ou leurs représentants des Philippines (Francisco T. Duque) pour la Région du Pacifique, du Liban (Dr Hamad Hassan) pour la Région de la Méditerranée, de la Fédération de Russie (M. Mikhaïl Murashko) pour la Région européenne et de la Guyane (Volda Lawrence) pour les Amériques.

Dans son allocution, le Ministre Idi Illiassou, a d’abord rappelé que depuis l’apparition du premier cas de la Covid-19 au Niger le 19 mars 2020, le Gouvernement a élaboré et met en œuvre un plan de riposte centré autour de six axes stratégiques, avec des organes stratégiques et techniques impliquant les plus hautes autorités du pays.
Il a ensuite fait observer que « la crise de la Covid-19 a été révélatrice d’un potentiel du Niger en matière d’innovation et de créativité », notamment « la forte capacité d’adaptation de sa population à la rupture de certaines normes sociales (fermeture des lieux de cultes, interdiction de se serrer les mains, etc.) », mais aussi la résilience de son système de santé malgré la modestie de ses moyens.

Selon le Ministre de la Santé, les différentes mesures préventives prises par le Gouvernement sont à l’origine de la maîtrise de la pandémie dont la situation actuelle fait ressortir 1075 cas confirmés, pour 67 décès, 943 cas guéris et 65 patients sous traitement.
Dr Idi Illiassou Mainassara s’est aussi réjoui, sur le plan des actions entreprises, de « l’organisation d’une table ronde de mobilisation des ressources pour le financement du plan covid-19 d’un coût de 167,32 milliards FCFA pour le volet santé, la création d’un fonds de solidarité de lutte contre la Covid-19, dont le montant mobilisé s’élève à environ 60 milliards FCFA, soit 36%du montant global ».

Il a, en outre, salué l’engagement des autorités au plus haut niveau, l’anticipation et la réactivité de tous les acteurs, la mise en place des organes de coordination de lutte contre la covid-19, l’élaboration d’un programme global de riposte, les appuis multiformes des partenaires, l’engagement des agents de santé ,la décentralisation des centres de dépistage, la disponibilité des intrants de prise en charge.

Toutefois, le Ministre de la Santé a regretté le déni chez certains patients, la stigmatisation par les autres citoyens, l’insuffisance du respect des mesures barrières, l’absence de confinement des contacts et suspects en milieu rural, etc.
Cette présentation, note-t-on, s’est déroulée en présence de la Représentante de l’OMS au Niger, Dr Anya Blanche.



Source link