Le Niger vient d’être honoré dans les institutions internationales avec cette fois-ci la nomination de notre compatriote Abdoulrachid Abdoulbaki au poste de directeur des programmes EPS/Sport de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et Sport (CONFEJES) qui a son siège à Dakar. Le directeur général des sports du Niger a un mandat de 3 ans renouvelable une fois au sein de cette institution africaine.

Cette nomination de notre compatriote par le Conseil des ministres de la CONFEJES s’est faite à l’issue d’un test de sélection organisé à Dakar du 5 au 8 mars 2020, d’où le mérite du directeur général des sports du Niger. Il rejoindra dans cette institution un autre compatriote,  M. Ali Bourama, qui en est le Secrétaire général depuis bientôt 8 ans. On rappelle que la CONFEJES est une organisation qui regroupe 43 Etats et gouvernements. De part ses missions, l’institution intervient à la fois sur les questions de jeunesse, sur les questions de sport, de loisirs, et sur les questions de formations des cadres. La CONFEJES a été l’une des rares institutions depuis 1969 date de sa création à octroyer des bourses et des programmes, et à renforcer les capacités des instituts nationaux en formation des cadres. Elle développe les différents programmes à travers les questions d’actualité, notamment pour promouvoir le sport, appuyer la promotion du sport à la base, la pratique du sport, et même la pratique inclusive du sport pour les femmes et pour les handicapés.

«Nous avons essayé d’accompagner les athlètes africains francophones à participer aux compétitions internationales pour que la Francophonie à travers les athlètes, puisse être promue. Nous avons essayé de renforcer les capacités des instituts avec l’option de tendre vers les LMD, en les aidant à faire des plans d’établissement, en les aidant à avoir des formations des formateurs, et en les aidant à formuler des modules pour que les cadres de jeunesse et sport puissent avoir des formations actualisées et puissent répondre aux nouveaux besoins. En matière de jeunesse, nous avons continué des programmes visant à promouvoir l’entreprenariat de la jeunesse, mais aussi des programmes visant à renforcer les capacités des cadres pour développer l’esprit d’entreprenariat chez les jeunes, l’esprit de vie associative, le bénévolat, et le volontariat, la lutte contre la toxicomanie, la gestion des centres de jeunes, une série d’activités visant à renforcer la compétence des cadres et à impliquer les jeunes» nous confiait le Secrétaire le Secrétaire général de la CONFEJES M. Ali Bourama dans un entretien qu’il nous a accordé.

La nomination du directeur général des sports du Niger à la CONFEJES, boostera à coup sûr toutes ces initiatives de l’institution au service de nos pays.

Par Oumarou Moussa (onep)

Source link