eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Le secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération Mme, Diallo Amina Djibo a présidé, ce vendredi 11 juin 2021 par visioconférence,  la cérémonie d’ouverture de la 13ème session de la commission de partenariat entre la République du Niger et le  Grand-duché de Luxembourg.

Prévue pour se tenir en 2020 au Luxembourg, cette session a dû être reportée plusieurs fois pour des raisons liées à la pandémie de covid-19.

Cette  rencontre vise d’abord à faire une évaluation de la  coopération bilatérale qui existe entre les deux pays, notamment en faisant le point sur l’exécution du programme indicatif de coopération PIC3 pour la période 2016-2021, et à faire également  un tour d’horizon du tout nouveau Programme indicatif de coopération (4)  2022-2026, dont la signature est intervenue à l’occasion de la visite d’amitié et de travail effectuée par le Président de la République du Niger Mohammed Bazoum au Luxembourg, le 19 mai 2021.

En procédant à l’ouverture des travaux, Mme. Amina Diallo Djibo de rappeler que le Niger et le Grand-duché de Luxembourg  entretiennent depuis 30 ans d’excellentes relations d’amitié et de coopération, mais ‘’c’est après la signature, le 12 juillet 1995, d’un accord-cadre de coopération et la création d’une commission de partenariat entre les deux pays en décembre 2002, que ces relations ont connu un véritable dynamisme’’ a-t-elle fait comprendre.

Aussi, selon elle, le Grand-duché de Luxembourg intervient au Niger dans divers domaines de coopération comme l’eau et l’assainissement, l’éducation, l’agriculture et la sécurité alimentaire, la  gouvernance, l’environnement et le changement climatique.

‘’La signature du nouveau Programme indicatif de Coopération 2022-2026, dont l’enveloppe budgétaire s’élève à plus de 144 millions d’euros contre 115 millions d’euros pour le précédent programme, témoigne de l’excellence et du dynamisme de cette coopération’ ’a-t-elle souligné..

Le directeur de la coopération au développement et de l’action humanitaire du Grand –duché de Luxembourg, M. Manuel Tonnar  a, quant à lui, indiqué que ‘’la signature du PIC IV est le plus grand  programme jamais signé dans son pays, ce qui place dores et déjà  le Niger à la première place parmi  les pays partenaires de la coopération’’.

 Il a, par ailleurs, souligné que le nouveau Programme est aligné sur les priorités du Niger et guidé par les principes  de  l’efficacité de l’aide, et se veut un programme qui met en œuvre un partenariat réel entre les deux pays avec des responsabilités partagées.

Au cours de cette rencontre, les deux parties ont procédé à la signature officielle  du procès-verbal de la  12ème  session de la commission de partenariat entre le Niger et le Luxembourg.

Par ANP

Source link