La présidente du CNRCEP, Mme Bety Aichatou Habibou Oumane a animé un point de presse le vendredi 03 vendredi juillet 2020 au siège de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP). Ce point de presse  a pour but de présenter le rapport annuel 2019 de l’ARCEP.

Ce rapport présenté par la Présidente du Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (CNRCEP) vise à satisfaire les obligations de l’article 12 de la loi n° 2018-47 du 12 juillet 2018 portant création, organisation et fonctionnement de l’ARCEP qui exige la production d’un rapport annuel d’activités par le CNRCEP.

Dans ce cadre, le CNRCEP  a transmis solennellement le mardi 30 juin 2020, le rapport 2019 au bureau de son Excellence Monsieur le Premier Ministre.

Pour assurer un fonctionnement meilleur, l’ARCEP a procédé à la mise en place des comités pluridisciplinaires qui ont pour mission la relecture des textes législatifs et réglementaires dans les secteurs régulés.

 En effet, aux multiples missions de contrôles des opérateurs titulaires de licence et ou d’autorisation fournissant au public des services de communication électroniques et de la poste, s’ajoute l’analyse des données statistiques produites par l’ARCEP en collaboration avec ces différents opérateurs.

Ainsi, selon Mme Bety Aichatou Habibou Oumani, plusieurs progrès ont été réalisés entre 2018 et 2019 dans les domaines tels que : le parc d’abonnés fixe, le parc d’abonnés mobile, le taux de couverture des services de communication électroniques, le taux de pénétration globale où des augmentations notoires ont connu respectivement une hausse de 1%, de 11, 7%, de 92% au 31 Décembre 2019 pour le taux de couverture et enfin 5% pour le taux de pénétration. 

Durant cet exercice, le chiffre d’affaires de 2019 de l’ensemble des opérateurs est de 219 505 858 387FCFA, en régression par rapport à celui de 2018 qui s’élève à 237 380 795 894 FCFA soit une baisse notoire de 7,5% a déclaré la présidente du CNRCEP. 

Source link